Un 18 avril à Vendenesse-sur-Arroux.

18/04/2027

1927 - Inauguration du Monument aux Morts.

Le deuil de la Grande Guerre a déterminé les communes à rendre hommage à leurs morts pour la Patrie. Dans les années 1920-1925, ce sont quelque 35 000 monuments aux morts qui sont érigés malgré les difficultés de la reconstruction.

 L'État est intervenu pour accorder des subventions et réglementer les édifications, les souscriptions publiques couvrant parfois la totalité des dépenses

Le monument de Vendenesse-sur-Arroux a coûté 11 74 francs:

- 6874 Francs récoltés lors de la souscription

- 5000 Francs de subvention votée par la municipalité.

Le terrain sur lequel est érigé cette stèle, le Champ de Crots, fut offert par son propriétaire M. Jacques de Valence de Minardière en mémoire de ses deux frères, morts pour la France.

- Joseph François Henri (né le 7 août 1888 à Vendenesse) est mort le 7 octobre 1915 à Tahure.

- Joseph Jean Charles (né le 12 octobre 1893 à Vendenesse) est mort le 30 mars 1918 à Vaux.

C'est le marbrier-sculpteur et tailleur de pierres Marmorat de Gueugnon qui fut chargé de la construction du monument. 

Il avait aussi à son actif les monuments aux morts de Curdin et de Marly-sur-Arroux. Pour l'anecdote, Marmorat vient du latin marmor, marbre.

25 noms furent gravés concernant la Première Guerre Mondiale. Vendenesse comptait environ 460 habitants à cette époque.