Retour de la lote dans le Méchet

19/07/2019

La lote de rivière était historiquement présente dans le Méchet, rivière du Morvan, depuis sa confluence avec l'Arroux, jusqu'à la commune de la Grande Verrière et même plus encore en amont.

Or, sans que la raison en soit connue, ce poisson avait disparu de ces secteurs dans les années 1970. Certains penchent pour accuser la pollution et les aménagements hydrauliques sur les rivières. La lote n'ayant pas des capacités de franchissement d'obstacles très développées.

Les dernières données de pêche électrique dataient de 1973. Et certains pêcheurs locaux se rappelaient en avoir pêche à cette époque.

Or, lors de nouvelles pêches électriques de suivi organisées par la Fédération de Pêche de Saône-et-Loire, la présence de la lote a été confirmée sur le Méchet. Elle a à nouveau colonisé la partie en amont du seuil qui permet l'alimentation de l'étang Bouton.

45 ans après, l'espèce, pourtant en régression dans l'ensemble des rivières françaises, réapparaît dans le Morvan.

Il semble que ce retour tienne pour beaucoup à l'arasement du barrage qui permettait à alimenter l'étang Bouton en 2016, favorisant ainsi la continuité écologique en le rendant franchissable par toutes les espèces piscicoles. 

 C'est une excellente nouvelle qui montre à quel point il est important de restaurer la continuité piscicole. La lote a réinvesti plus de 1.5 kilomètres de Méchet. Il est probable qu'elle soit remontée encore plus en amont, le prochain barrage (le seuil 'alimentation de la micro-centrale du Piéjus) étant situé plus de 6.5 kilomètres en amont.