Personnages du Val d'Arroux et Morvan (1) : Jean-Baptiste Duverne (1736-1811) 

01/03/2020

Premier maire de La Tagnière.

Né le 12 juillet 1736 à Dettey, Jean-Baptiste Duverne deviendra le tout premier maire de La Tagnière, le 1er mars 1790.

Il est le fils de François Duverne, laboureur et marchand à Dettey et de Pierrette Virot. Il est le septième d'une fratrie de 11 enfants, 9 garçons et 2 filles, mais l'un des garçons ne vivra que quelques jours.

Cette famille a su s'assurer le contrôle d'une grande partie des fermes et métairies de la région. François, le fils aîné demeure à Saint-Eugène de même que certains de ses frères, d'autres sont à Dettey et Jean-Baptiste vit à La Tagnière. Les mariages ne font qu'accroître ses possessions avec plusieurs liaisons avec les familles Charollois et Rossille.

En 1789, à l'aube de la Révolution, Jean-Baptiste a 53 ans. Notaire, marié successivement à Jeanne-Marie Gay, Marie Grégoire puis Marie Seguenot, mais veuf et sans enfants, il se remariera une quatrième fois en 1794.

 Il fut l'un des rédacteurs des cahiers de doléances du tiers état pour le bailliage de Montcenis. On trouve à ses côtés Philibert Delachaize, conseiller du roi, MM; Douheret, Legey, Lagandré, Chaillet, Dessertennes et un autre Jean-Baptiste Duverne, son homonyme et lointain cousin, fermier aux Crots (Saint-Eugène).

Le décret du 20 janvier 1790, instituant les municipalités mettra plusieurs semaines à venir de Paris à nos contées. Et c'est donc le 1er mars que fut élu celle de La Tagnière. Jean-Baptiste Duverne est nommé maire. Ie village est alors en pleine expansion avec 626 habitants répartis en 72 foyers.

Cependant, il démissionne le 26 mai de la même année, ayant été élu administrateur du district d'Autun. Son successeur à la tête de la municipalité de La Tagnière sera le propriétaire du domaine de Champignolle, Claude Dubois.

Notaire royal, il décédera en 1811 à 75 ans.