L'Histoire par l'image - un 15 août à Autun et Issy-l'Evêque.

15/08/2019

1905 - Arrivée du Ministre de la Guerre à Autun.

Maurice Berteaux fut ministre de la guerre du 15 novembre 1904 au 11 novembre 1905 dans les gouvernements Combes et Rouvier. 

Maire de Chatou, puis député de Seine-et-Oise, il avait remplacé Eugène Etienne au ministère.

Le 21 mars 1905, sous son influence, la durée du service militaire fut réduite à 2 ans

En cette année 1905, il avait entamé une longue tournée des casernes et des forts. C'est ainsi qu'il est accueilli à Autun, le 15 août.

Notons que le ministre et les nombreux généraux qui l'accompagnaient se déplaçaient en train. Après avoir été ovationné par la foule autunoise, c'est en voiture hippomobile que le représentant de l'Etat continua sa visite.

Maurice Berteaux fut a nouveau ministre de la Guerre en 1911, mais il mourut accidentellement le 21 mai 1911, décapité par la chute d'un aéroplane à Issy-les-Moulineaux. Il n'avait que 58 ans.

                                         Maurice Berteaux

1922 - Inauguration du Monument aux Morts d'Issy-l'Evêque.

Le deuil de la Grande Guerre a déterminé les communes à rendre hommage à leurs morts pour la Patrie.

Dans les années 1920-1925, ce sont quelque 35 000 monuments aux morts qui sont érigés malgré les difficultés de la reconstruction.

L'État est intervenu pour accorder des subventions et les souscriptions publiques couvrirent parfois une grande partie des dépenses. Mais cela prit beaucoup de temps.

C'est ainsi que le 15 août 1922, soit 3 ans et demi environ après la fin du conflit, la commune d'Issy-l'Evêque inaugura son monument aux morts.

Etienne Decoene-Racouchot ( 1878-1959), d'origine belge mais né à Issy-l'Evêque, issu du monde agricole, fut conseiller général puis député de 1919 à 1924.