La Chandeleur:

02/02/2018

La Chandeleur commémore pour les chrétiens la présentation de Jésus au temple, 40 jours après sa naissance. Cela tombe donc invariablement le 2 février. L'évangéliste Luc rapporte que Symeon, ayant pris l'enfant dans ses bras, prononça ces paroles: "Mes yeux ont vu ton salut (.....) lumière pour éclairer les nations païennes...." A cause de ces paroles, la chandeleur est la fête de la lumière, la fête des chandelles.

On dit qu'en 472, le pape Gélase a organisé des processions aux flambeaux le 2 février, reprenant au compte de l'église des rites païens dédiés au dieu Pan. Il fit également offrir des galettes aux pélerins. Ainsi serait nées les symboliques des chandelles et des crêpes.

Chez les Gaulois déjà, existait un rite qui fêtait la purification et la fertilité au sortir de l'hiver; les galettes dorées représentaient le soleil.

Il existe encore de nos jours toute une symbolique liée à la confection des crêpes. Une tradition qui remonte à la fin du Ve siècle et liée à un rite de fécondité, consiste à faire sauter les crêpes de la main droite en tenant une pièce d'or dans la main gauche, (par exemple un louis d'or) ou à défaut une monnaie, afin de connaître la prospérité pendant toute l'année, il s'agit de faire en sorte que la crêpe atterrisse correctement dans la poêle. 

On dit aussi que la première crêpe confectionnée doit être gardée dans une armoire et qu'ainsi les prochaines récoltes seront abondantes. La crêpe est alors réputée ne pas moisir et éloigner la misère et le dénuement. 

Lors des cérémonies religieuses, les chrétiens rapportent les cierges chez eux afin de protéger leur foyer.