Essai de toponymie de lieux du Morvan-Val d'Arroux.(2)

DETTEY

C'est sans doute le domaine de Distiacus ou Distius,

DIGOIN

Comme Dijon, ce pourrait être « Divos » qui signifie sacré, On trouve traces de « Dégontium » et de « Divontio », cela aurait été un lieu de culte des eaux de la Loire,

DRACY-SAINT-LOUP

« Draccius », « Draciacus « (XI°), « Draceyum (XV°)

Peut-être la racine « Dracé » la palissade.

ETANG-SUR-ARROUX

La racine semble évidente, Etang vient du vieux français « estanc » et s'écrit avec un G final depuis le XVème siècle en raison d'une fausse régression au latin « stagnum » .

LA GRANDE VERRIERE

Dans un ouvrage de Gérard Taverdet, toponymiste bourguignon, on lit : « C'est un lieu où on fabriquait le verre ». Mais est-ce la seule piste ? Un chef éduen se nommait Virdumare. Il pilla Nevers après avoir combattu à Gergovie, De plus la racine pré-latine « Wara » avait un rapport avec l'eau.

GRURY

Est-ce le domaine de « Grurius » ou de « Gravarius » ? ou bien faut-il y voir la racine gauloise « Grav » lieu où il y a des pierres ?

LES GUERREAUX

La commune des Guerreaux a été constituée en 1868 à partir de territoires prélevés sur les communes voisines de Saint-Agnan, La Motte-Saint-Jean et Neuvy-Grandchamp. C'est donc un nom moderne.

GUEUGNON

« Quininium » (IX°siècle) serait le domaine de Quintinius ou Quininius.

IGORNAY

Nom difficile à cerner. La racine « acqua » (eau) ou « aequs » (limite ) sont envisageables.

ISSY-L'EVEQUE

Le domaine d' »Iccius » est possible.

Sous la Révolution, ce fut Issy-la-Montagne.

LAIZY

La racine pré-latine « Lat » indiquant l'idée de marécage est possible.

LUCENAY-L'EVEQUE

Ce peut être le domaine de Luccinius. Mais attention ! Le mot « lucus » fait référence aux forêts.

MAGNIN

Peut-être un diminutif de Magne (latin Magnus = grand), mais aussi une variante de Maignan, qui désignait un chaudronnier ambulant.  

MARLY-SOUS-ISSY et MARLY-SUR-ARROUX

La racine romane « Margila » (marne) et l'ancien français « marle » indiquerait un terrain marneux.

MONTHELON

Le mot celtique « monthalon » (le chemin) est possible mais douteuse.

« Monteloni (XI°)

MONTMORT

«Mons mauri » le mont sombre.

LE MORVAN

Ce nom viendrait de la langue celte : « mar » (noir) et « vand » (montagne).

LA MOTTE-SAINT-JEAN

A l'époque médiévale, la motte était une butte surmontée d'un château.

NEUVY-GRANDCHAMP

C'est « Novus vicus » le village neuf au IX° siècle, puis « Noviacus » (XII°), « Niviz » , « Novovico 'XIV°), « Neufvy » (XVII°) et enfin Neuvy au XVIII°.

Ce n'est que depuis 1891 que le nom Grandchamp est associé à Neuvy, du nom d'une exploitation houillère.

OUDRY

« Uldriacus » au XI° siècle, 

Ce pourrait être le domaine d'un Germain « Uldierus »

La rivière Oudrache doit son nom au village,