Conseil nature - Fabriquer un piège à frelons.

08/03/2019

Le frelon asiatique a débarqué en France il y a plusieurs années et n'a aucun prédateur naturel. Il colonise peu à peu la Saône-et-Loire.

Non seulement sa piqûre est dangereuse pour l'homme, mais la présence de ce frelon, qui se nourrit d'autres insectes, notamment les abeilles, est susceptible d'entraîner des dégâts importants sur la biodiversité locale.

Relire notre article à ce sujet:

https://www.les-nouvelles-du-val-d-arroux.com/l/frelon-asiatique/

Or, le beau temps arrive et déjà, les reines quittent le nid pour se nourrir. Il est déjà temps de fabriquer un piège. Voici une idée qui ne coûte pas cher, pour éliminer ce parasite.

C'est un  appât  sélectif : le but est de piéger autant que possible seulement les frelons asiatiques et surtout pas les abeilles.

L'appât sélectif le plus efficace se compose de :

un quart de volume de sirop de grenadine ou de cassis, utilisé pur ;

un demi-volume de bière brune ;

un quart de volume de vin blanc (ce dernier composant n'attire pas les frelons, mais c'est un répulsif pour les abeilles qui ne viendront pas dans votre piège.).

Versez le mélange dans une bouteille en plastique dont vous aurez coupé puis retourné la partie supérieure.

• Rechargez le piège en appât tous les 15 jours environ en rajoutant du mélange.

Lorsqu'un ou deux frelons seront pris au piège, ils émettront des signaux de détresse attirant les autres frelons alentour.

Quand vous jetterez les frelons piégés, assurez-vous que tous sont bien morts.

Relire notre dernier conseil-nature sur la marc de café:

https://www.les-nouvelles-du-val-d-arroux.com/l/conseil-nature-ne-jetez-plus-votre-marc-de-cafe/