Bibracte -Démonstrations de rapaces en vol libre.

29/03/2019

. Durant les vacances de printemps (du 6 avril au 5 mai) et de la Toussaint : les mercredis, samedis et dimanches à 11 h, . en juillet et août : du lundi au vendredi à 17 h.

A partir des vacances de printemps, l'association « L'Echappée Morvan d'ailes » proposera à Bibracte des démonstrations de rapaces en vol libre.

Ces démonstrations sont le fruit d'un long travail de recherches à tous les niveaux :

  • logistiques et techniques afin de trouver un lieu adéquat pour les vols des oiseaux ;

  • pratiques puisque ces démonstrations de vols sont le résultat d'entraînement des oiseaux depuis plusieurs années afin qu'ils soient à la fois efficaces en vol, mais aussi satisfaits de leur travail ;

  • et enfin théoriques : ces présentations se veulent innovantes, en matière de réflexion sur le statut animal en captivité, mais aussi sur le caractère éthique du discours pédagogique. L'heure est au retour aux démonstrations pédagogiques comme celles qui étaient montrées au début de l'existence des voleries de rapaces, au début de la mise en place du statut de protection de la faune sauvage. On protège mieux ce que l'on connait. Et, aujourd'hui, le cycle recommence : notre nature a de nouveau besoin d'être étudiée, expliquée et protégée.

Dans ces démonstrations, l'objectif est de redonner la place prépondérante aux oiseaux : ce sont eux que les spectateurs viennent admirer, et non les fauconniers.

Leur rôle est d'être les ambassadeurs de leur espèce, de représenter leur homologues sauvages, de parler (à travers la bouche des fauconniers) de leur milieu naturel, de leur mode de vol et de chasse, de leurs comportements sociaux ou de reproduction, de leurs régimes alimentaires et de leurs habitats, de leurs difficultés et des menaces qui pèsent sur eux.

Oiseau après oiseau, ambassadeur après ambassadeur, les fauconniers racontent donc les histoires de chacun, en tant qu'espèce et en tant qu'individu, parleront des goûts et des facéties de chaque oiseau, et aborderont les sujets qui fâchent, mais qui sont de la plus haute importance :

  • la réduction des habitats des animaux à cause de l'expansion de l'activité humaine (l'urbanisation, les éoliennes, les circuits électriques, le trafic routier et aérien),

  • la rentabilisation de la nature (les monocultures maraîchères, céréalières et forestières, l'utilisation des pesticides),

  • le trafic d'animaux sauvages (2ème plus grand trafic au monde, après les armes mais avant la drogue...),

  • et ce qui en découle : le déclin de la biodiversité et les déséquilibres écologiques...

« Notre objectif est d'aller à l'encontre des attitudes résignées devant cette ambiance de consommation de masse : il est possible d'oeuvrer pour montrer la nature autrement, pour concevoir le travail avec les animaux autrement, dans le respect de leurs capacités et de leurs personnalités.

Il est possible d'agir à notre niveau pour aider à préserver cette nature, par de petites actions, par de petites démarches, qui prendront de l'ampleur, afin que nos enfants puissent plus tard connaître cette nature que nous avons connue nous-mêmes enfants. Et on espère que la « magie » de Bibracte aidera nos spectateurs à méditer sur tous ces sujets, et que le message se transmettra. »

Maud Domingues et Julien Juban, fauconniers

Les démonstrations ont lieu :

. durant les vacances de printemps (du 6 avril au 5 mai) et de la Toussaint :

les mercredis, samedis et dimanches à 11h

. en juillet et août : du lundi au vendredi à 17h