25 mars - Journée mondiale de procrastination.

25/03/2020

Cadeaux de Noël à acheter, devoir à rendre, porte à réparer, réviser pour le bac... autant de choses à faire que l'on remet au lendemain. On le fera... et si c'est pas aujourd'hui, ce sera demain. Peut-être !

La procrastination consiste simplement à remettre au lendemain ce qui peut être fait le jour même. Pourquoi faire aujourd'hui ce qu'on peut faire le lendemain ?

Synonymes: ajournement, atermoiement.

La Journée mondiale de la procrastination, le 25 mars, est une occasion de se mettre en mode "pause" et de réfléchir à notre monde moderne et au rythme de vie effréné qu'il nous impose. 

L'hymne des "procrastinateurs", c'est "Aujourdhui peut-être" chanté par Fernand Sardou et par Fernandel.

https://www.youtube.com/watch?v=f317gvBq26Q  

On considère généralement la procrastination comme une très mauvaise habitude. Il est vrai que remettre toujours à plus tard des actions nécessaires bien que peu motivantes, comme par exemple d'aller chez le dentiste, de faire ses comptes ou encore de nettoyer sa maison, cela peut devenir maladif et poser de sérieux problèmes. 

Cependant, pour la plupart des gens le fait de procrastiner un peu, de temps en temps, est sans incidence sur le cours normal des choses. Cela leur permet même de gagner en qualité de vie. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'il existe un nombre considérable de problèmes qui se règlent seuls lorsqu'on ne s'en occupe pas.