20 avril 1779 - Napoléon quitte Autun.

20/04/2020

Joseph et Napoléon Bonaprte arrivèrent en France le 15 décembre 1778, conduit par leur père Charles qui se rendait à Versailles pour une entrevue avec Louis XVI. 

Il arrivèrent à Autun, le 1er janvier 1779 pour y être placés "provisoirement".

Napoléon n'avait pas encore 10 ans.

L'évêque d'Autun étant alors Alexandre de Marbeuf, neveu du général de Marbeuf, chargé de l'administration de la Corse et ami de la famille, voilà qui explique sans doute le choix d'Autun pour les frères Bonaparte. La famille Bonaparte n'étant pas une famille riche, une bourse leur avait été attribuée.

Dès leur entrée en classe, les deux jeunes Corses furent aussitôt l'objet des railleries de leurs jeunes camarades. Leur accent et leur patois en étaient généralement la cause.

Joseph ne paraissait guère s'en émouvoir, mais le petit Napoléon, plutôt nerveux, les déconcertait par son caractère solide ; on ne tarda guère à le laisser tranquille. Il était d'ailleurs plutôt solitaire

Le 28 mars 1779, le prince de Montbarey, ministre de la guerre, donnait avis à Charles Bonaparte que son fils était admis à l'école militaire de Brienne.

Le petit Napoléon quitta le collège d'Autun le 20 avril 1779. Après un séjour de trois semaines au château de Thoisy-le-Désert (dans le canton d'Arnay-le-Duc) qui appartenait au père de son camarade Jean-Baptiste de Champeaux, il rejoindra cette école militaire tout récemment crée..

Napoléon restera à Brienne de mai 1779 à octobre 1784.

Joseph, lui resta à Autun jusqu'à fin août 1783 et ce fut une séparation douloureuse pour le jeune Napoléon..

Le futur empereur terminera ses études à l'Ecole Militaire de Paris dans laquelle il entra sur concours.