Vendredi 13

13/03/2020

Bonheur ou malheur ?

Chaque année, il y a forcément un vendredi 13. Mais il ne peut pas y en avoir plus de 3. 

Cette année 2020, nous sommes à un juste milieu, avec 2 vendredis 13: aujourd'hui et le 13 novembre.

Il y aura 3 vendredis 13 en 2026, car 3 mois commenceront par un dimanche 1er.

De nos jours, le vendredi 13 est vu comme un jour de chance. Rien que pour le jeu Loto, il y a trois fois plus de joueurs que pour un jour ordinaire. Les parieurs sont d'ailleurs bien motivés en cela par les publicités de la Française des Jeux !

Or, au départ, le vendredi 13 avait mauvaise réputation. La légende dit qu'Adam et Eve auraient croqué la pomme un vendredi 13. 

À son dernier repas, Jésus-Christ était entouré de ses 12 apôtres. Soit 13 à table. La Cène se déroulait au soir du jeudi saint. Le lendemain était donc un vendredi, jour de la crucifixion. Selon certains historiens, l'association du 13 et du vendredi est dès lors devenue signe de mauvaise augure : la phobie du vendredi 13 s'est ensuite répandue dans toutes les civilisations occidentales...

Certaines personnes ont la phobie de ce jour particulier et restent cloîtrées chez elles.  Cette psychose se nomme la paraskevidikaiaphobie (super pour le scrabble !) du grec "parastevi"=vendredi, "dikatris"=treize et "phobos"=peur. Des personnalités connues en ont été victimes, en particulier Frédéric Chopin. Aux Etats-Unis, l'US Navy ne lance pas de navire un vendredi 13

Mais comme l'affirme une pensée populaire;

- évitez d'être superstitieux, il pâraît que ça porte malheur.