Un 29 juin à Gueugnon.

29/06/2018

Inauguration du buste de Pierre-Joseph Campionnet.

Mort le 26 février 1888, Pierre-Joseph Campionnet était maire de Gueugnon, ancien conseiller général du canton, maître de forges et chevalier de la Légion d'Honneur.

Les membres du Conseil Général voulurent lui rendre hommage, sur une place publique, par un monument à sa mémoire.

Lors de leur assemblée générale du 25 juin 1889, ils décidèrent qu'un buste en bronze de l'ancien maire serait v érigé dans la cour de l'usine.

François Campionnet, gérant des usines et fils du défunt, confia l'exécution du buste à M. Carlès, statuaire. Ce buste repose sur un socle en porphyre des Vosges.

L'inauguration eut lieu le 29 juin 1890, jour de la Saint-Pierre.

Au matin, des salves d'artillerie annoncèrent la fête. Sur la Place de la Foire, décorée et enguirlandée, on installe des jeux et des divertissements. Un estrade est érigée autour du buste recouvert d'un voile, pavoisée de drapeaux.

A l'heure de l'inauguration, famille, actionnaires, conseil municipal, amis, délégués des employés et clergé ont pris place sur l'estrade.

Les ouvriers sont rangés par corps de métiers autour du buste.

Le voile est enlevé. La fanfare des Forges interprète "Gloire immortelle de nos aïeux (Faust)".

Puis des discours vont s'enchaîner. Ils sont fidèlement retranscrits dans un fascicule intitulé: Une fête de famille à Gueugnon - Inauguration du buste de M. Pierre-Joseph Campionnet, le 29 juin 1890" aux éditions Protat Frères à Mâcon.

Officiels, fils, amis, doyen des ouvriers..... tous vont s'exprimer en termes élogieux. La Fanfare ponctuera chaque discours par une oeuvre musicale.

Le soir, un banquet est donné dans la salle de l'ancienne tréfilerie. La fanfare est toujours de la partie.

Soudain, une détonation annonça le feu d'artifice et chacun rejoignit la place de la Foire, où déjà la foule se pressait.

Jeux, divertissement et promenades terminèrent cette belle journée.