Sur le blog de la Maison d'Ecole (Montceau)

07/08/2018

« Quand tu seras soldat ! Période 1870-1914 » 

2018 : dernière année de Commémoration du Centenaire de la Grande Guerre

« Quand tu seras soldat ! Période 1870-1914 » (Quatrème partie)

Au cours de cette dernière année et après trois expositions labellisées, le musée de la Maison d'Ecole à Montceau se propose de revenir sur la chronologie des évènements qui ont amené le premier conflit mondial, à travers une série d'article qui paraîtront périodiquement jusqu'à décembre 2018.

En voici le troisième : « Le tir scolaire ».

« Quand tu seras soldat ! Période 1870-1914 » (Quatrième partie)

Catalogue Manufrance 1905 (numérisation ville de Saint-Etienne)

Le tir scolaire

L'arrêté du 6 juillet 1882 organisait l'exécution des exercices de tir réservés aux élèves de plus de 14 ans bien que les Ecoles Primaires Supérieures, les collèges et les lycées aient déjà été doté de trois carabines avec leurs munitions depuis fin 1881-début 1882 (lesquelles devaient être stockées dans la gendarmerie ou dans la caserne de la localité la plus proche).

 Il s'agissait d'exercer les jeunes gens au maniement de l'arme devant la cible, de surveiller le pointage et d'enseigner les positions réglementaires.

 Au cours de l'année, les élèves pouvaient tirer 30 balles : 5 exercices de 6 balles. Toutes les précautions étaient prises et il était recommandé aux généraux, commandant les subdivisions, de mettre, si possible, les champs de tir à disposition. 

Pour l'anecdote, lors de leur retrait définitif des écoles (après la Grande Guerre), ces armes furent cédées en grande partie aux forains qui, jusque dans les années 1980, les utilisèrent dans leurs stands.

(Les chroniques du Centenaire seulement seront poursuivies en juillet et août)

Lire la suite sur : https://musee-ecole-montceau-71.blogspot.fr/