Poème

03/04/2018

Tous ces non-dits 

Tous ces non dits qui m'ont tuée. 

Moi qui t'aimais je n'ai rien vu.
Tu t'es tu pour me protéger,
Mais tes silences bien malvenus
M'ont confortée dans mes espoirs
Je glissais confiante, doucement,
Dans tes bras musclés tous les soirs,
Rêvant aux lendemains chantants.
Tous ces non dits qui m'ont tuée,
Te conduisaient dans d'autres bras,
Tu t'es tu mais tu profitais
D'une autre lovée dans ses draps. 
Et moi, confiante, à la maison,
Près du feu, comme tous les soirs,
je t'attendais, légers frissons,
Le regard rempli d'espoir...
Tous ces non dits qui m'ont tué,
Quand son parfum j'ai reconnu,
Tu t'es tu pour me protéger,
Mais tu aimais cette inconnue.
J'étais trahie, j'étais bafouée
Tu n'as su répondre aux pourquoi
Tous ces non dits m'ont bien tuée
Tu n'avais pas confiance en moi...