Montmort -Spectacle "Bin nés, mau nés"

27/12/2018

Vendredi 25 janvier 2019 à la salle des fêtes de MONTMORT avec Jean-Luc DEBARD, Anaïs GUILLAUMEAU et Rémi GUILLAUMEAU

Bien nés, mal nés, bien élevés, mal élevés, question de chance, tout dépend de là où tu tombes. 

Il y a les bons et les mauvais lieux ; il y a de bonnes et de mauvaises maisons. 

Une étable en Galilée, un cimetière d'enfants sans nom en Bourgogne, une maison bourgeoise à Paris, la lande de la Pierre qui vire, un poème de Fernando Pessoa ou les pages d'un anonyme...

Les contes et chroniques familiales de Jean-Luc sont enluminés de mythologies, de berceuses, de chants de dévotion populaire, de poésie contemporaine et de Cantigas de Santa Maria.

« Nous sommes des raconteurs, et faisons notre récolte parmi ce que se transmettaient les gens d'ici dans les cuisines, les fermes et les bistrots, tout en cherchant écho dans les récits d'ailleurs et chez les poètes de notre époque ». Les chansons et la musique font partie du voyage, non pas celles issues de la théorie musicale, mais celles qui nous viennent de la tradition vivante. Le chant s'est transmis de mères en filles ou dans les repas de famille. La vielle a traversé le temps et l'espace : des psaumes à Santa Maria dans la Galice médiévale aux chants de l'exil arménien au XXe siècle.

A l'origine de ce spectacle, une exposition intitulée "Maternités ou l'art d'être mère" où Jean-Luc Debard, Anaïs et Rémi Guillaumeau avaient alors été invités à poser leurs histoires, chansons et musiques sur des portraits de mères de toutes les époques.

Avec sa verve et son accent, dans la langue chantante de son village d'Auxois, Jean-Luc ballade son auditoire entre le trivial et le merveilleux, tenant au chaud dans sa parole tout un peuple de mères et d'enfants, de seigneurs ou de pauvres gens.

Anaïs a fait son initiation aux cultures populaires par tradition familiale, par les rencontres avec les témoins vivants, les recueils de collectes et la fréquentation des poètes. Elle partage volontiers cette passion en animant des rencontres de chanteurs amateurs.

Depuis un millénaire, Rémi fréquente avec la même assiduité bistrots et librairies, cuisines et bibliothèques, mêlant sans vergogne la parole des conteuses à la plume des poètes et le coude des buveurs à la main des musiciens.

Rendez-vous vendredi 25 janvier pour une soirée plein d'humour de poésie et de musique.

Spectacle Tous Publics, à partir de 7 ans à 20 h 30

Tarifs : 6 et 3 €, Renseignements CCEALS au 03 85 85 12 92