Les prochaines collectes de sang. 

22/09/2020

* Digoin, vendredi 25 septembre, salle des fêtes. 9 H. - 13 H.

* Autun, mardi 6 octobre, 8 H. - 12 H. 30 à l'Hexagone.

* Toulon-sur-Arroux, le mercredi 7 octobre, 8 H. 30- 12 H. 30, salle Chandioux.

* Paray-le-Monial, le mercredi 14 octobre, 15 H. 30 - 19 H. 30, Centre Culturel et de Congrès.

* Gueugnon: mercredi 21 octobre; 15 H. 30 - 19 H. 30, foyer municipal.

* Digoin, jeudi 22 octobre, salle des fêtes. 15 H. - 19 H.

* Etang-sur-Arroux, lundi 26 octobre, 8 H. - 12 H. 30, salle des fêtes.

* Autun, mardi 3 novembre, 8 H. - 12 H. 30 à l'Hexagone. 

* Gueugnon: mardi 10 novembre; 8 H. - 12 H. 30, foyer municipal. 

* Digoin, vendredi 27 novembre, salle des fêtes. 

* Gueugnon: mardi 22 décembre; 8 H. - 12 H. 30, foyer municipal.

L'Établissement français du sang lance un appel à la mobilisation générale : après le confinement, prenez le relais dès à présent !
Alors que les donneurs ont répondu présent au plus fort de la crise sanitaire, ils sont moins nombreux à venir donner leur sang depuis le dé-confinement. Les besoins des patients sont toujours aussi importants, voire davantage avec la reprise de l'activité hospitalière. La situation est aujourd'hui préoccupante : les réserves de sang sont désormais en dessous du seuil d'alerte et tout indique qu'elles continuent de baisser.

Un cumul de 2 difficultés : l'annulation de collectes et une baisse de la fréquentation


L'EFS fait face à deux difficultés impactant fortement les réserves de sang.
La première : 

depuis le début du confinement, l'annulation de nombreuses collectes mobiles dans les universités et les entreprises, en raison de la crise sanitaire. Ce phénomène persiste même en période de dé-confinement avec des secteurs encore ralentis, la mise en place en masse de télétravail ou encore des locaux indisponibles.
La seconde : 

une baisse des prélèvements sur les collectes maintenues, du fait du renforcement des mesures de sécurité sanitaire qui en ralentissent le déroulement et, depuis le 11 mai, d'une baisse de fréquentation des donneurs.
Il est désormais essentiel que les citoyens prennent le relais de toutes celles et tous ceux qui se sont mobilisés durant ces deux derniers mois et permettre de faire remonter le niveau de réserve avant l'été et de le maintenir jusqu'au mois de septembre. Déjà donneur ou pas encore, tous les citoyens sont particulièrement attendus dans les 120 maisons du don (7 en Bourgogne Franche-Comté) ainsi que sur l'ensemble des collectes mobiles organisées sur le territoire.

Comment se passe une collecte de sang à l'heure de la distanciation ?


Parce que la sécurité des donneurs est sa priorité, l'EFS a mis en place sur les collectes les mesures barrières et de distanciation, avec port de masque fourni et obligatoire pour tous. Et même masqué, le personnel de l'EFS et les bénévoles toujours mobilisés à ses côtés, ont à cœur de conserver l'ambiance chaleureuse des collectes. Et le plaisir de recevoir - et de donner - se lit aussi dans les yeux !
Sur certains lieux de collecte, l'EFS accueille les citoyens sur rendez-vous pour faciliter les dons et la distanciation. Cela permet de réduire le temps d'attente et de mieux gérer la prise en charge de chaque donneur dans le respect des mesures de sécurité et d'hygiène.
1. Retrouvez l'ensemble des collectes de sang près de chez vous sur dondesang.efs.sante.fr
2. Vérifiez ensuite sur mon-rdv-dondesang.efs.sante.fr si la collecte est sur rendez-vous et réservez votre créneau en ligne
Il est possible de venir spontanément même si tous les rendez-vous sont pourvus. En effet, certains pourraient ne pas être honorés ou quelques donneurs contre-indiqués au don, libérant ainsi des créneaux.
Les dons de sang sont possibles toutes les huit semaines : les personnes ayant donné au début du confinement peuvent dès à présent revenir en collecte !

Prenez le relais - Tous donneurs de sang


A l'occasion de la Journée mondiale des donneurs de sang, célébrée le 14 juin, l'EFS lance pour la seconde année l'opération « #Prenez le relais, 1 mois pour tous donner! ».
Tous les citoyens sont invités à se faire les ambassadeurs du don de sang du 8 juin au 11 juillet 2020 en donnant leur sang et en encourageant leur entourage à donner à leur tour. L'objectif : former une grande chaîne de solidarité collective qui se formera ainsi grâce à ce passage de témoin pour aider les patients qui ont besoin de transfusions sanguines.
Chacun est invité se rendre sur un lieu de collecte pour donner son sang, un geste particulièrement nécessaire dans la période de crise sanitaire que nous vivons.
Pour savoir où donner, rendez-vous sur dondesang.efs.sante.fr ou sur l'appli « Don de sang »

À propos de l'EFS


Grâce au don de sang, donneurs et receveurs sont au cœur de l'économie du partage. Les 10 000 collaboratrices et collaborateurs, médecins, pharmaciens, biologistes, techniciens de laboratoire, chercheurs, infirmiers, équipes de collecte de l'Établissement français du sang, en lien avec des milliers de bénévoles, s'engagent au quotidien comme dans les circonstances exceptionnelles pour transformer les dons en vies et soigner ainsi 1 million de patients par an. Opérateur civil unique de la transfusion sanguine en France, l'EFS a pour mission principale l'autosuffisance nationale en produits sanguins.
Il s'investit par ailleurs dans de nombreuses autres activités, comme les examens de biologie médicale, la thérapie cellulaire et tissulaire ou la recherche. Au-delà de la qualification des dons, les laboratoires de l'EFS réalisent différents types d'examens biologiques, hématologiques et immunologiques, des examens indispensables dans le cadre d'une transfusion mais également d'une greffe d'organe, de tissus ou de cellules. Avec plus de 500 millions de B réalisés par an, l'EFS est l'un des plus grands laboratoires de biologie médicale de France.
L'Établissement français du sang est présent sur l'ensemble du territoire pour être au plus près des donneurs et des patients et porter ainsi des valeurs sans équivalent.
Établissement français du sang. Bien plus que le don de sang.

Pratique Pour donner son sang, il faut avoir entre 18 et 71 ans et il ne faut pas venir à jeun. Pour votre premier don, il faut apporter votre carte d' identité.