Le match du jour - Saint-Vallier - Neuvy-Grandchamp

11/11/2018

Neuvy méritait mieux:

Neuvy se déplaçait ce dimanche à Saint-Vallier pour le compte de la poule A de Départemental 2 dont il est le leader.

Après la minute de silence en mémoire des victimes de la guerre 14-18, c'est sur un terrain très bosselé que les locaux donnaient le coup d'envoi;

Neuvy récupérait aussitôt le ballon et obtenait un premier corner. A la 8° minute, Saint-Vallier avaient déjà concédé 3 corners, 3 coups-francs et n'avait pas encore franchi la ligne médiane. Cependant Neuvy pêchait dans la finition.

Après un quart d'heure de jeu, la partie s'équilibre et les locaux se créent quelques occasions devant les cages de Kenny Provost.

Le match aurait pu basculer à la 20° minute: l'avant-centre de Saint-Vallier conteste une faute sifflée à son encontre. Il revient à la charge et l'arbitre, M. Cyril Lécureuil (Lucenay-l'Evêque) transforme le carton blanc en carton rouge.

Sur le coup-franc qui s'en suit, la frappe de Willy Fourrier s'écrase sur la barre transversale. (27° mn). Deux minutes plus tard, un tir d'Aurélien Lacroix passe au-dessus les cages adverses.

A la 35° minute, alors que le goal neuvyssois vient de détourner du talon un tir, le jeu de porte immédiatement à l'autre bout du terrain et c'est au tour du gardien de but de Saint-Vallier de se détendre pour stopper le ballon sur sa ligne.

Les rafales bleues reprennent comme en début de rencontre et les joueurs locaux contestent de plus en plus les décisions arbitrales. Résultats: un carton blanc et un carton jaune. Neuvy termine donc cette première mi-temps à 11 contre 9, mais le score est toujours vierge: 0 - 0.

Au retour des vestiaires, Benoît Angel remplace Julien Frisot qui avait reçu un choc à la tête à la demi-heure de jeu.

Neuvy reprend sa domination, toujours à 11 contre 9 ! Après que Jérémie Lambert ait remplacé à son tour Benoît Luquet (59° mn), les bleus trouvaient enfin le chemin des filets, sur une frappe de Steve Ballaire, suite à une belle action collective. (0-1) On se dit que le plus dur est fait.

Benoît Angel reçoit un carton jaune à la 68° minute.

Hélas, sur un corner, Saint-Vallier égalise à la 71° mn (1 - 1)

Le terrain bosselé semble avoir fatigué les organismes, les passes deviennent imprécises, les courses se font moins rapides. Tanguy Provost entre en jeu à la place de Loïc Duchamp, mais rien n'y fait.

Malgré un second carton rouge infligé par l'arbitre à un défenseur adverse, remettant les Neuvyssois à 11 contre 9, et malgré les 4 minutes de temps additionnel, il faudra se contenter du point du match nul.

Les bleus ont longtemps dominé mais ils ont surtout mal terminé leurs nombreuses actions, peut-être par excès de précipitation.