Ils l'ont déjà adopté...

29/11/2019

le gobelet réutilisable.

Le projet de loi de transition énergétique pour la croissance verte adopté mercredi 22 juillet 2015, a sonné la fin des gobelets jetables en matière plastique. 

Ils devront être remplacés par des récipients composés de matières biologiques ou par des gobelets réutilisables. Les entreprises et organisations publiques ont jusqu'au 1er janvier 2020 pour appliquer cette nouvelle directive. 

Les premiers gobelets réutilisables ont fait leur apparition en 2007 en Bretagne, lors de concerts. Au-delà de la propreté du site, le passage des gobelets jetables aux gobelets durables a un impact positif sur tout le cycle du verre, sachant que le gobelet réutilisable consomme moins de matières premières, génère moins de transport et moins de déchets ultimes que son homologue jetable.

Les gobelets réutilisables permettent de diminuer de 80% le volume des déchets sur un événement.

De plus la fabrication française est importante, le produit résistant et facilement lavable.

Les gobelets sont aussi vecteurs de communication. Ils sont personnalisables et servent alors de support publicitaire. 

Depuis, tout le monde s'y est mis, écoles, associations de parents d'élèves, clubs sportifs, organisateurs festivals, concert, salons, fêtes de villages etc... 

Le principe: le consommateur verse 1 ou 2 €, selon le cas pour obtenir un gobelet. 

La mise en place d'une caution entraîne donc chaque utilisateur à la responsabilité individuelle. De fait, le gobelet réutilisable n'est plus abandonné, il est réutilisé. A tous moments, chaque utilisateur peut récupérer sa caution en rendant son verre à l'endroit prévu à cet effet. Il récupère alors 1 euro. Tout en œuvrant pour le développement durable, le geste qu'il a accompli ne lui coûte rien. 

Souvent, le consommateur conserve ce gobelet en souvenir de l'événement ce qui est tout bénéfice pour l'association organisatrice.

Dans la région toulonnaise, de nombreuses association ont adopté le principe de puis longtemps déjà, et d'autres l'ont en projet. (Amicale des Ecoles, AJT, etc...)

Mais beaucoup d'autres s'y sont mis dans les alentours: