Gueugnon - 30ème chapitre de la Confrérie des Saveurs du Pays Charolais.

24/09/2018

Seize confréries présentes et seize intronisations.

Ce samedi 22 septembre se déroulait à Gueugnon le 30° chapitre de la Confrérie des Saveurs du Pays Charolais.

Cette confrérie est née à l'époque où sévissait la maladie de la "vache folle", et alors que la race charolaise n'était pas contaminée, les éleveurs locaux voyaient leurs ventes s'effondrer. 

C'est en effet en 1997 qu'elle voyait le jour. Dès lors, une équipe de bénévoles, motivés et très attachés à leur terroir, à leurs paysans, à leurs élevages, se sont dépensés sans compter pour la promotion de ces viandes d'excellence, bovines et ovines. 

Dès 8 heures, ce samedi, ses membres recevaient les confréries amies pour un accueil gourmand au Foyer Municipal de Gueugnon.

Ces confréries étaient au nombre de 16:

- la Fraterie des Beurdins de Bourbon-Lancy,

- la Confrérie des Compagnons du Boitchu du Pays de Montbéliard,

- la Confrérie des Fins Palais Eloysiens,

- la Confrérie de l'Epogne aux Grattons de Digoin,

- la Confrérie des Fins Palais de Saint-Pourçain-en-Bourbonnais,

- la Confrérie des Epicuriens des Combrailles,

- la Confrérie des Gourmandins et Gourmandines des Fromages d'Auvergne,

- la Confrérie de la Faisanderie de Sully-sur-Loire,

- la Confrérie de Saint-Fiacre du Centre Est,

- la Confrérie des Echalas Dauphinois,

- la Confrérie du Vieux Pressoir de Saint-Haon-le-Châtel,

- la Commanderie de France des Talmeliers du Bon Pain (Bailli-du-Lyonnais),

- la Confrérie de la Gourmanderie du Pays de Tarare,

- la Confrérie de la Consoeurerie de la Tarandouille du Pays de Tarare,

- la Confrérie des Paladins de la Pansette de Gerzat,

- la Confrérie de la Commanderie du Saucisson Vigneron de Renaison.

Un chapitre est une assemblée réunissant les membres de confréries dans le but de promouvoir leurs activités, de décorer des personnalités adhérant à la cause défendue.

Les chapitres donnent lieu à des processions, des proclamations, des banquets dans une tradition d'accueil, de chaleur humaine et de générosité.

A 10 heures débuta donc le défilé des Confréries, à travers les rues de la ville. Après un départ fictif, comme pour le Tour de France, le départ réel fut donné devant la boucherie Ungaro, ""L'Excellence du Charollais".

Pour la série de photos suivante, cliquez sur les images pour les voir en taille réelle.

Le cortège était précédé par une batucada, branche de l'orchestre d'harmonie de Gueugnon.

Le défilé marqua plusieurs pauses sur le parcours:

- l'une devant la mairie où une partie du conseil municipal l'attendait,

- l'autre devant l'église où une dégustation de viande charolaise bovine et ovine, ainsi que du vin de Bourgogne furent offerts aux participants et au public.

Puis les confréries rejoignirent le Foyer Municipal. 

Le 30ème chapitre proprement dit put commencer.

Le Grand Maître de la Confrérie des Saveurs du Pays Charolais, Jean-François Lacroix, accueillit tous les participants. Les membres de la confrérie rappelèrent les origines (supposées) de la race charolaise.

Puis arriva le temps des intronisations.

Huit représentants de confréries amies furent tout d'abord élevés au grade de membres de la Confrérie locale. L'orchestre d'harmonie ponctuant chaque intronisation par une pièce musicale.

 Puis vient le tour des personnalités de la région, chacune présentée par un parrain..

Furent intronisés:

- Madame Josiane Corneloup, député de la 2° circonscription de Saône-et-Loire et maire de Saint-Bonnet-de-Joux,

- Madame Michelle Michel, responsable de la production ovine auprès de la Chambre d'Agriculture,

- Monsieur Jérémy Decerle, exploitant agricole et président des Jeunes Agriculteurs,

- Monsieur Bernard Lacour, président de la FDSEA de Saône-et-Loire,

- Monsieur Philippe Rob, jeune agriculteur de Rigny-sur-Arroux,

- Monsieur Emmanuel Ungaro, boucher à Gueugnon, à l'enseigne "L'Excellence du Charolais",

- Monsieur Christian Moreau, bénévole auprès de la Confrérie et conseiller municipal de Clessy,

- Monsieur Christian Desbrosses, membre de l'AVNP71 (Amicale de la Vie Normalienne et Professorale", correspondant de presse aux "Nouvelles du Val d'Arroux".

A 13 H. 30 fut servi un apéritif puis chacun passa à table pour déguster un repas charolais composé d'une terrine d'agneau, d'un pavé charolais avec son accompagnement, de fromage de chèvre fermier et d'un dessert.

Les convives purent danser avec Cyril Blanchard, musicien bien connu dans la région.

Deux membres de la Confrérie ont été élevés au grade de Grands Compagnons de la Confrérie des Saveurs du Pays Charolais.

Des rendez-vous ont été pris, pour d'autres chapitres, dans d'autres régions.