COVID19 en Bourgogne-Franche-Comté : la situation au 6 mai.

07/05/2022

Le ralentissement de l'épidémie se confirme et s'amplifie

Communiqué de l'Agence Régionale de Santé de Bourgogne-Franche-Comté du 6 mai 2022 :

Le ralentissement de l'épidémie se confirme et s'amplifie

Le repli de l'épidémie s'est accéléré ces 7 derniers jours en Bourgogne-Franche-Comté. La région reste cependant confrontée à une circulation virale significative, qui maintient un impact sur le système de soins. 

Chacun peut continuer à agir.

La diminution de la circulation du virus s'accentue en Bourgogne-Franche-Comté, où l'incidence en population générale, encore proche de 1 000 cas pour 100 000 habitants la semaine dernière, s'établit désormais autour de 540 cas pour 100 000 habitants.

Le taux de positivité des tests baisse enfin également, pour passer en-dessous de la barre des 30%.
Ces deux indicateurs restent cependant légèrement supérieurs aux taux nationaux (incidence désormais inférieure à 500 cas pour 100 000 habitants, taux de positivité à moins de 23%).
Alors que l'épidémie tardive de grippe s'inscrit par ailleurs en phase de décroissance, l'impact des virus sur l'activité hospitalière demeure significatif.

C'est pourquoi, les bons réflexes de tous dans la vie quotidienne, pleinement opérants pour faire décroître l'épidémie, sont à maintenir pour confirmer le recul :
-des réflexes de prévention : se laver les mains le plus souvent possible, profiter du retour des beaux jours pour aérer les locaux très régulièrement, porter le masque dans les lieux de promiscuité...
-des réflexes d'isolement en cas de test positif (tout résultat de positif de test antigénique ou d'autotest devant être nécessairement confirmé par un test RT-PCR en laboratoire)
-des réflexes de vaccination, et en particulier pour bénéficier du deuxième rappel recommandé aux personnes âgées de plus de 60 ans ainsi qu'aux proches des personnes immunodéprimées.
Cette vaccination est assurée par les professionnels de santé de proximité.
Le bilan de l'épidémie en Bourgogne-Franche-Comté s'établit ce 6 mai 2022 à 6 351 décès en établissements de santé ; 2 480 en établissements médico-sociaux.