Coronavirus - Le point en Bourgogne-Franche-Comté au 30 juillet.

30/07/2021

Vaccination et gestes barrières, nos armes face à la vague 4

Communiqué de l'Agence Régionale de Santé de Bourgogne-Franche-Comté du 30 juillet 2021 :

Vaccination et gestes barrières, nos armes face à la vague 4

Le virus circule de plus en plus activement au sein de la région Bourgogne-Franche-Comté.
Heureusement, la campagne de vaccination connaît un véritable rebond qui associée au respect des gestes barrières donne l'espoir d'atténuer la 4ème vague qui se profile.
L'épidémie continue de regagner du terrain dans la région, du fait de la contagiosité accrue du variant delta.

L'incidence en population générale a plus que doublé par rapport à la semaine précédente et s'établit à 95 pour 100 000 habitants. La génération des plus de 65 ans voit son taux d'incidence augmenter également (19 sur la même période), mais dans une moindre mesure grâce à sa forte couverture vaccinale. Les 19-35 ans sont les plus impactés, l'épidémie explose chez les plus jeunes avec un taux d'incidence de plus de 300.
Le nombre de décès depuis le début de l'épidémie s'établit à 4856 en établissements de santé et à 2298 en établissements médico-sociaux.

Progression de la couverture vaccinale

Le second souffle de la vaccination se confirme et la couverture vaccinale continue de s'améliorer dans toutes les tranches d'âge. Depuis l'allocution présidentielle du 12 juillet, le nombre de primo-vaccination réalisées chaque semaine ne cesse d'augmenter. La vaccination est aussi un acte citoyen : en se protégeant soi-même on évite d'être facteur de contamination d'une personne fragile. Chaque vaccination permet de se rapprocher de l'immunité collective.
Devant le succès retrouvé de la vaccination, l'ARS Bourgogne-Franche-Comté a réalisé une dotation de 90 000 doses supplémentaires pour les injections de cette semaine et de la suivante, permettant ainsi d'ouvrir d'avantages de créneaux de vaccination et de renforcer les dispositifs sans rendez-vous. L'effort collectif est complété par la vaccination réalisée en ville par les pharmaciens, les médecins, les infirmiers ou encore les sages-femmes.
Au total, ce sont plus de 3 millions de doses de vaccin qui ont été injectées en Bourgogne Franche Comté depuis le début de la campagne de vaccination, dont 1 770 000 premières doses au 29 juillet dernier.

Remobiliser les gestes barrières

Le rebond de l'épidémie et le très haut niveau de circulation chez les plus jeunes doit nous inciter à remobiliser les réflexes des gestes barrières pour freiner la propagation de l'épidémie.
Le variant delta a pris de l'avance et continue sa course, mais le comportement de chacun est une arme pour atténuer cette 4ème vague : l'impact hospitalier ne se fait pas encore ressentir en Bourgogne Franche Comté, et pour éviter les cas sévères et les formes grave, la solution reste la vaccination couplée au respect des gestes barrières.

Un sursaut dans la campagne de vaccination épargnerait mille vies en Bourgogne-Franche-Comté