un 9 avril

09/04/2017

Naissance de Christian Sautter (Autun, 1940)

Fils d' Yves Sautter (1911-1948), chirurgie chef de l'hôpital d'Autun et d' Huguette Duval, Christian Sautter est né le 9 avril 1940.

Elève du Lycée Mangin de Marrakech, puis du Lycée Pasteur de Neuilly-sur-Seine, il étudie ensuite à Louis-le-Grand. Diplômé de l'Ecole Polytéchnique (promotion X 1960), de l'Institut d'Etudes Politiques se Paris et de l'ENSAE, il devient à 25 ans administrateur de l'INSEE.

Membre du Parti Socialiste, il occupe de nombreuses fonctions importantes jusqu'à 1982. Un an après l'élection de François Mitterrand,  il est promu secrétaire général adjoint de l'Elysée. 

En 1985, il est inspecteur général des Finances au tour exrérieur.

En 1988, il est secrétaire général adjoint de la Présidence.

En 1990, il est nommé Préfet de l'Ile-de-france et de Paris.

Passionné par le "Pays du Soleil Levant", il a écrit quelques ouvrages:

- "Japon. Le prix de la puissance" (1973), - "L'Etat et l'industrie du Japon" (1990) - "La France miroir du Japon" (1996)

Lorsque Lionel Jospin est nommé Premier Ministre, en 1997, il choisit son ami Christian Sautter pour être secrétaire d'Etat au Budget, sous l'autorité de dominique Strauss-Kahn. A la démission de ce dernier (affaire de la MNEF), en novembre 1999, il lui succède au poste de Ministre de l'Economie, des Finances et de l'Indusrie.

Hélas, M. Sautter, sera un ministre éphémère. Voulant poursuivre la réforme des impôts initiée par DSK, il se heurte à la révolte des syndicats et il démissionnera, après 3 mois d'exercice. Laurent Fabius le remplace le 27 mars 2000.

A 60 ans, il se met en retrait de la politique, en affirmant: "Mon avenir se situe du côté des militants associatifs, des élus locaux et des créateurs d'entreprises." Dès 2000, il est président de France-Active, mais aussi membre du Conseil de Paris, maire du XII° arrondissement.