Un 5 décembre à Thil-sur-Arroux.

05/12/2017

35 intoxications au monoxyde de carbone:

Le dimanche 5 décembre 2010, dans l'après-midi, un concert de chorale est donné à l'église de Thil-sur-Arroux. Le public est venu nombreux des communes avoisinantes ainsi que de la Nièvre.

Vers 20 heures, le concert terminé, plusieurs personnes, dont certains choristes, commencent à éprouver nausées, maux de têtes et vomissements. Elles se rendent aux urgences des hôpitaux les plus prohes de chez elles. 27 malades iront à Autun, 1 à Decize, 1 à Nevers, 2 sont hospitalisées à Dijon, etc... En tout, 35 personnes, dont une fillette de 7 ans seront pris en mains par les médecins qui ont vite compris qu'il s'agissait là d'une intoxication collective au monoxyde de carbone. Ce gaz inodore n'avait pas été détecté tout de suite par les participants au concert.

Vers 23 heures, sapeurs-pompiers et gendarmes étaient sur les lieux, les uns pour procéder aux mesures habituelles dans ce genre de situation et les seconds pour tenter de retrouver toutes les personnes ayant assisté à l'événement. La tâche ne fut pas facile puisque celles-ci étaient venues de loin (Luzy, Etang-sur-Arroux....).

Finalement, le bilan de cette intoxication  fut sans gravité. Le chauffage de l'église était à l'origine de ce dégagement de monoxyde.