Un 3 septembre à Autun

03/09/2017

Naissance de Marcel Kaikinger:

Marcel Kaikinger est né le 3 septembre 1960 à Autun.

Il débuta le cyclisme au sein de la Pédale Sportive Autunoise, se signalant par quelques bons résultats. Ainsi, à 15 ans, en 1975 ; il remporte le Prix Léon-Allain à Montceau-les-Mines ou encore en 1978, le Prix des Jeunes à Saulieu.

Mais notre homme a de l'ambition, et pour cela, il faut aller vers des clubs structurés, tremplins vers le professionnalisme.

En 1980, on le retrouve à l'AS Fourchambault. L'année suivante, licencié à Manosque, il est remarqué pour sa victoire au Grand Prix de l'Amitiés Nice-Foux d'Allos.

Aussi, en 1982, il est dans l'effectif de l'équipe professionnelle SEM-France-Loire. Au service de l'Irlandais Sean Kelly et sous les ordres de Jean de Gribaldy, il n'obtiendra pas de succès probants. Notons cependant une victoire lors de la seconde étape du Tour du Vaucluse 1983 (10° au classement général).

Marcel Kaikinger retourne alors dans les rangs amateurs ;

En 1984, sous le maillot du club de Wasquehal, puis de 1985 à 1987 sous celui du Vélo-Club de Tournus. Durant cette période, il remportera le Circuit du Morvan 84 et 85, le Prix d'Andrezieux, 1986, Paris-Vailly-sur-Sauldre 1987, terminant 2° du Tour Nivernais-Morvan. Il fut aussi 2° du Tour des Monts du Livradois 1985.

Commença alors un véritable tour de France des clubs !

1988 : UC Aulnat-Sayat. Il est champion d'Auvergne, vainqueur du Tour du Roussillon, du Tour du Tarn-et-Garonne, des Boucles du Tarn. 3° du Tour de Franche-Comté, du Circuit du Bédat et du Prix de Brassac, il fera même une pige dans l'équipe portugaise Salgueiros.

1989 : L'Isle-sur-le-Doubs. Il remporte le Critérium de La Machine , le Prix de Chardonnay, le Tour de Moselle et le prix de Dompierre-sur-Besbre. Il monte sur la 3° marche du championnat de France amateurs. En 1990, il triomphe au Tour Nivernais-Morvan, à Cours-la-Ville, Auxey. Il est aussi 2° de Bourg-Arbent-Bourg et 3° de Paris-Auxerre, du Prix de St-Céré et de Cosne-d'Allier..

1991 : Châtillon-sur-Chalaronne. Il remporte le Prix du boudin à Manziat.

1992 : EC Icaunaise. Victoire à Villapourçon. 2° de la Route Bourguignonne et à Digoin ;

1993 : retour à Autun. Victoire à Chailly, 2° à St-Symphorien-de-Lay.

1994 : retour à Aulnat-Sayat. Il côtoie dans ce club les frères Duracka, Dominique Terrier, Joaquim de Macedo,....Victoire à Courpière et vice-champion d'Auvergne. Il fut aussi champion d'Auvergne des Sociétés. En 1995, « le Kaik » gagne à Dompierre-sur-Besbre et finit 2° du Prix des Soieries à Charlieu, 3° du Prix des Cornards à Beaumont et à Varennes-Saint-Sauveur.

1997 : UC Gueugnon. Il gagne encore, après plus de 20 ans de carrière, à Briennon et se classe 2° à Corbigny.

Son frère Albert, lui aussi cycliste à la PS Autunoise et à l'EC Morvan a créé, en 2002, une association: "Aidons les Enfants Malades" pour venir en aide aux enfants victimes de maladies orphelines. Avec Marcel, il organise le cyclo-cross "Alexandre-Louis Kaikinger" (du nom de leur père, disparu très jeune), à Mhère.  Il sera bientôt à Saint-Vincent-Bragny pour la Randonnée caritative des Anciens du Cyclisme.