Un 28 mai

28/05/2018

Laurent Fignon gagne à Gueugnon (1986)

En cette année 1986, le Critérium Cycliste du Dauphiné-Libéré faisait halte à Gueugnon. La seconde étape conduisait le peloton, en ce 28 mai, de Belleville-sur-Saône à la capitale de lamétallurgie, après un parcours de 186 kilomètres.

C'est Laurent Fignon qui franchissait la ligne d'arrivée en vainqueur, seulement accompagné de son compatriote Eric Caritoux. Une minute plus tard le néerlandais Joop Zoetemelk réglait au sprint un groupe avec J-Claude Bagot et le Colombien William Palacio. Fignon endossait du même coup le maillot de leader.

Pour Laurent Fignon, cette victoire avait valeur de symbole. En effet, le double vainqueur du Tour de France (1983-1984), venait de passer une année 1985 pénible, ponctuée de la disparition de la formation Renault et de deux opérations chirurgicales.

1986, dans la formation Système U, il effectuait un bon retour. Remportant la Flèche Wallonne en avril, après de bonnes performances au Tour Méditerranéen et sur Tirreno-Adriatico, il avait chuté lors du Tour d'Espagne.

Cette victoire à Gueugnon remettait du baume au coeur du champion français. Mais ce n'était hélas qu'un feu de paille. Perdant 7 minutes lors de la dernière étape de ce Dauphiné, il laissait la victoire finale au Suisse Zimmermann. 

Après un abandon pour cause de maladie sur le Tour de France 1986, il ne terminera la saison qu'avec 4 bouquets à son actif.

Il faudra attendre 1988, avec un succès sur Milan-San Remo, pour qu'il retrouve le coup de pédale des années 83-84. Il y aura ensuite le Giro 1989 et de nombreuses autres victoires.