Un 2 mars

02/03/2018

Des caméras à Jean-Laville (1969)

Durant la saison 1968-1969, le F.C. Gueugnon, alors pensionnaire de CFA, a accompli un magnifique parcours en Coupe de France.

Après avoir éliminé tour à tour Auxonne, La Combelle, Clichy-sous-Bois, Le Vésinet (aux tirs au but) et Mont-de-Marsan, les Forgerons se retrouvaient en Huitièmes de finale.

Le 2 mars 1969, ils affrontaient sur leur pelouse du stade Jean-Laville, pour le match aller, l'O.G.C. Nice qui évoluait en Première Division.

Pour cette occasion, et pour la toute première fois, des caméras de l'O.R.T.F. avaient été placées dans les tribunes afin de retransmettre les images de la rencontre.

Hélas, le FCG devait s'incliner devant les Niçois par 3 buts à 2.

Miracle au match retour à Nice ! Gueugnon gagne par 2 à 0. Sur les deux confrontations le FCG compte 4 buts et Nice 3.

Gueugnon gagne donc le droit de poursuivre l'aventure.

 En quart de finale, l'adversaire sera le S.C.O. Angers, autre pensionnaire de Première Division qui remportera les deux tours (1-0 et 2-1).