Un 2 juin à Dracy-Saint-Loup

02/06/2018

Naissance de Lucien Labille (1887)

Claude Lucien Labille est né le 2 juin 1887 à Dracy-Saint-Loup. Fils de Claude Labille, instituteur, et d'Anne Lagneau, il enseigna durant 38 ans à la Comelle. 

Il y a un an, le 2 juin 2017, nous avions fait paraître un article sur Lucien Labille, peintre de renom. Aujourd'hui, nous essayons de nous intéresser à Lucien Labille, enseignant.

Engagé volontaire en 1905, il est placé dans la disponibilité le 18 septembre 1906. Il suit alors les traces de son père en devenant instituteur à La Comelle à la rentrée de 1907. Hélas, comme des multitudes de ses contemporains, il est rappelé aux armées le 3 août 1914.

Blessé le 5 septembre et atteint d'une forte myopie, il est versé dans le service auxiliaire.

Passé au 167 Régiment d'Infanterie le 19 août 1916, il tombe aux mains de l'ennemi à Bezonvaux, le 18 septembre 1917. Interné à Darmstadt, il ne sera rapatrié que le 10 janvier 1919. 

Il retrouve alors sa classe à la Comelle et y dispensera sa pédagogie jusqu'à sa mort, en 1944.

On imagine le nombre de générations de petits Morvandiaux de la Comelle qui ont profité de son enseignement. Ci-dessous un photo de 1932 où on le voit avec ses élèves:

Il fut aussi secrétaire de mairie, ce qui était la tache habituelle des instituteurs de village. 

Quand au peintre dont nous vous proposons quelques oeuvres ci-après, il semblerait que les souffrances endurées en 14-18 se traduisent par le côté sombre de ses toiles mais aussi par l'humilité de l'artiste. 

Autodidacte, il ne sera pas connu du grand public de son vivant, ce qui fait craindre que de nombreux tableaux, offerts à des amis, aient pu se perdre au fond de caves ou de greniers. Paysagiste, portraitiste et graveur, il ne chercha jamais la notoriété.

Quelques-unes de ses toiles furent pourtant acquises par l'État et l'on en rencontre dans divers musées (Le Havre, Guéret, Clamecy, Château-Chinon).