Un 14 octobre

14/10/2017

Ephéméride

Le 14 octobre 1754, naissance de Maurice-François de Mac Mahon à Sully:

Maurice-François de Mac Mahon est né au château de Sully le 14 octobre 1754. Il est le fils de Jean-Baptiste de Mac Mahon, chevalier suzerain de plusieurs comtés d'Irlande et de Charlotte de Belin, dame d'Eguilly et de Sully. Les Mac Mahon se sont réfugiés en Bourgogne à la chute des Stuarts.

Maurice fut baptisé à Saint-Pancrace. Il se destina à la carrière militaire, mousquetaire en 1768, puis capitaine de régiment des cuirassiers du roi (1773). 

A la Révolution, il est colonel attaché au régiment des Hussards de Lauzun et il participe à la repression de la mutinerie de la garnison de Nancy (31-08-1790). A cette occasion, il est blessé à bout portant au genou. Etant tombé de cheval, le pied pris dans l'étrier, il fut traîné par l'animal sur la chaussée. Considéré comme mort, il échappa à la fureur des mutins.

Il quitta le régiment et émigra en 1791, pour rejoindre l'armée des Princes. C'est pourquoi, il se maria à Bruxelles le 1° février 1792 avec Pélagie de Riquet de Caraman dont il eut 17 enfants.

Il revint à Autun où il décédé le 22 mars 1831 dans sa maison du Cul de Sac du Jeu de Paume. Parmi sa nombreuse déscendence, on trouve le futur Président de la République (1873-1879), Fabrice de Mac Mahon.

Le 14 octobre 1793, Etienne Maynaud est nommé gouverneur de Saint-Domingue:

Étienne Maynaud de Bizefranc de Lavaux est né le 8 août 1751 à Digoin et mort le 12 mai 1828 à Cormatin. Il est un général de division et un homme politique de la Révolution française..

Il est promu général de brigade le 6 juin 1793. À la demande de Sonthonax, qui avait unilatéralement aboli l'esclavage à Saint-Domingue, il entre en relation avec Toussaint Louverture1, alors chef d'esclaves révoltés ralliés à l'Espagne, pour le convaincre de rejoindre la République. Ayant réussi, il se lie d'amitié avec lui.

Il est nommé gouverneur de Saint-Domingue par intérim le 14 octobre 1793 et atteint le grade de général de division le 25 mai 1795. 

Le 14 octobre 1886, rentrée des premiers élèves à l'Ecole Préparatoire de Cavalerie d'Autun:

Cette école est destinée aux enfants des bas officiers de cavalerie.