La Gare de Toulon-sur-Arroux.

15/05/2017

Plus soixante ans après:

En triant d'anciens clichés, nous sommes tombés sur ceux que nous avions utilisés pour notre article du 4 mars dernier, consacré au noeud ferroviaire de Toulon-sur-Arroux. L'idée a germé d'aller voir ce qu'il en était aujourd'hui mais notre photographe n'a pas pu prendre assez de recul pour réaliser le même cliché que le photographe des éditions Bourgeois-Frères de Chalon avait réalisé au début du XX° siècle. En effet, les bâtiments de la jardinerie Gamm Vert occupent désormais l'espace sur lequel il s'était installé.

Rappelons brièvement l'historique de cette gare:

30-07-1893: ouverture de la ligne Etang-sur-Arroux-Digoin.

16-05-1900: ouverture de la ligne Toulon-sur-Arroux-Bourbon-Lancy.

Les deux lignes se rejoignent à Toulon, dont la gare regroupe tous les services des deux tronçons: exploitation, gestion, traction, matériel, dépot, ateliers de réparation et de constraction, formation des trains et triage des wagons.

Vers 1900, cela signifiait 154 employés et bien sûr de fortes retombées commerciales. 

Par année, on comptait en moyenne 22 000 voyageurs et 2 000 têtes de bétail.

1-11-1932: fermeture de la ligne Toulon-Bourbon aux voyageurs.

1-05-1939: fermeture de cette même ligne aux marchandises.

15-09-1953: fermeture après 60 ans de bons et loyaux services de la ligne Etang-Digoin. La naissance des compagnies d'autocars, plus rapides que le bon vieux tacot avaient sonné le déclin de celui-ci.

La population de Toulon forte de plus de 2 000 habitants en 1900, passe à 1830 en 1953, puis à 1590 vers 2014.

Les bâtiments de la gare sont vendus.

Sur notre cliché d'aujourd'hui, on voit que les locaux ont peu changé; Mais les propriétés ont été aggrandies là où se trouvaient autrefois les rails. Par contre, le petit arbre de droite semble être devenu un arbre robuste aujourd'hui !