(Réactualisé avec vidéo ) J'ai testé pour vous : Le Festival Saint Rock (La Clayette) 

19/07/2017

Pour ce premier volet : 
Un week end festif et des découvertes musicales intéressantes


Chaque année, les jeunes de La Clayette et des environs sont sur le qui vive.

Ils organisent "LE" festival.       La Saint-Rock proposait sa huitième édition, et comme pour les sept précédentes, il y avait une programmation de qualité et une ambiance festive et bon-enfant.

Mais cette année, pour la première fois, j'avais décidé d'y aller les deux jours. Et plus encore, dans un élan de "je suis jeune et j'assumerai les courbatures", j'ai même décidé d'y camper !

C'est donc accompagnée de quelques amis que je prenais la route de La Clayette, vendredi 14 juillet, la voiture pleine de tentes, chaises, et autres accessoires de camping, sans oublier mon précieux appareil photo.

Arrivés à 18H30, nous avons été accueillis et dirigés vers le camping par des jeunes souriants et motivés, sous un joli soleil d'été.

Une fois les tentes montées (non sans difficultés, puisque, oui, avouons le, nous ne sommes pas des pros du camping sauvage !), le pique-nique avalé, nous avons pénétré dans l'enceinte du festival...


Le thème de cette année était "Flower Power", et la décoration était un appel à la douceur de la campagne. Petits pots de fleurs, espace détente en palettes, même les "petits coins" était à l'image du thème ! Des toilettes sèches toutes faites de bois et un lave-main à l'eau de lavande !



DJ Walkabout Sound System, perché sur son van, animait les moments de transition entre les groupes, ou les instants de détente avant et après les concerts.

Après la découverte du décor, place à la musique :

Le vendredi, la scène est réservée pour le tremplin. L'idée est de proposer à de jeunes groupes de faire leurs "preuves" sur scène. Le public vote alors pour celui qu'il a préféré, et lui offre ainsi la possibilité de participer à l'édition suivante, mais cette fois ci, le samedi soir, avec les têtes d'affiche.



Le premier groupe à se lancer se nomme "Running Tree". Niels, Léandre et Lilian sont trois frères venus de Décines, près de Lyon. Tous trois étudiants, ils ne cachent pas vouloir faire de leur passion leur métier. Une belle présence sur scène, des compositions pop folk qui caressent les oreilles et une sympathie touchante, voilà ce qui peut caractériser ces jeunes talents.

http://runningtree.fr/

https://www.facebook.com/runningtreemusic/


Le second groupe à monter sur scène est Control C. Initialement composé de quatre membres, c'est en duo qu'ils se sont produits, avec pour seuls accompagnements leur guitares, basses, voix et corps, ils ont assuré une prestation sympathique, mais (et ce n'est que mon avis de spectatrice !) un peu trop "timide" pour un festival.

https://www.facebook.com/wearecontrolc/



L'avant dernier groupe à participer au tremplin s'intitule Caesaria. Quatre jeunes hommes, quatre looks différents mais un groupe indéniablement bourré de talent !

Un mélange de pop-rock-funk-électro, une présence scénique digne des plus grands, une générosité dans l'interprétation... un délice à voir et à entendre !

Un vrai coup de coeur pour moi.

http://www.caesaria.fr/

https://www.facebook.com/wearecaesaria/



Enfin, le dernier participant à ce tremplin 2017 entre en scène : Sin Tiempo.

Un changement radical de style : du pur électro qui m'a d'abord surprise et laissée dubitative.

Seul sur scène, derrière une horde de machines, synthés et autres boîtes à rythmes, Sin Tiempo sort sa voix. Une voix chaude et agréable qu'il marie à merveille avec une musique tantôt douce, tantôt rythmée... Une découverte intéressante qui offre une ouverture sur l'électro-pop.

https://www.facebook.com/SinTiempoMusic/



Tous les participants au tremplin étant passés, les festivaliers pouvaient donc aller voter pour leur groupe préféré.

Pour terminer la soirée, deux artistes électro se sont succédés :

 Les Gordon

https://www.facebook.com/lesgordonmusic/ 



Il était plus de 2h00 du matin. Il était temps d'aller retrouver Morphée qui patientait sagement dans notre tente.  

Un peu plus de 450 personnes avaient profité de cette belle soirée du vendredi, et les résultats du tremplin ne tomberaient que le samedi matin.

L'aventure camping allait commencer ... .


Plus de photos de la soirée du vendredi cliquez ici

Les vidéos seront bientôt disponibles.