Epiphanie - origines.

06/01/2018

La date biblique de l'Epiphanie est située au 6 janvier, mais ce jour n'étant pas férié, elle est fêtée le premier dimanche après le 1er janvier. La date est donc variable, chaque année elle a lieu le 1er dimanche de janvier, sauf si, comme en 2018, ce dimanche tombe le jour de l'an. Alors l'Épiphanie a lieu le 2e dimanche de janvier.

En France, la modification de cette date remonte à 1802, où par décret, le cardinal Caprara, légat du pape Pie VII, a instauré cette fête au 1er dimanche de l'année.

Origine de l'Épiphanie

L'Épiphanie ou Jour des Rois est une fête chrétienne commémorant la visite des rois mages à l'enfant Jésus. Épiphanie provient du grec Epiphaneia, qui signifie "apparition", ainsi cette fête célèbre la manifestation de Dieu parmi les hommes. 

Le 6 janvier de chaque année, on fête 3 grandes manifestations du Christ : l'adoration des mages à Bethléem, le baptême de Jésus dans le Jourdain et le premier miracle du Christ aux noces de Cana (l'eau transformée en vin).

Les noms des mages

C'est dans l'évangile de Matthieu que l'on trouve le récit de l'Épiphanie. Il raconte que des mages venus d'Orient ont été guidés par une étoile jusque vers Jésus qui venait de naître. "Ils se prosternèrent devant lui. Ils ouvrirent leurs coffrets, et lui offrirent leurs présents : de l'or, de l'encens et de la myrrhe."

 Matthieu ne nomme pas du tout les mages dans son évangile. Le récit ne dit même pas qu'ils sont trois. C'est sans doute parce qu'on y lit qu'ils offrent l'or, l'encens et la myrrhe que la tradition populaire en a déduit qu'ils étaient trois. Ce n'est que vers le VIe siècle qu'apparaissent les noms de Gaspard, Melchior et Balthazar. Les mages représentent tous les peuples de la terre pour qui Jésus est né. Leur provenance géographique les disperse au gré des découvertes de l'époque - vers le XIVe siècle : Gaspard en Asie, Balthazar en Afrique, Melchior en Europe. La curiosité populaire les a imaginés dans différents rôles de représentation, comme l'évocation des trois âges de la vie : la jeunesse, l'âge mûr et la vieillesse.

Ces mages seraient des savants perses, établis à Babylone, l'actuel Irak, à la fois philosophes et astronomes.