1974 - l'exploit de Daniel Mikolaczyk.

28/07/2017

Champion de France de lancer du marteau

Licencié à la section d'athlétisme du F. C. Gueugnonais, Daniel Milolaczyk fut l'un des meilleurs Français au lancer du marteau.

Dès 1970, alors qu'il n'est que junior, il établit le 1° juin le nouveau record départemental toutes catégories avec un jet de 60,16 m. Ceci lui vaut de participer au championnats d'Europe juniors qui se déroulent à Paris. Il se classe 6° avec 58,74 m.

En juillet 1971, il est 6° des championnats de France à Chauny (56,80)

En 1972, il termine 8°  du Mémorial Méricamp, remporté par Jacques Accambray.

A l'époque le FC Gueugnon possède une belle équipe de lanceurs de marteau avec entre autres Dominique Tuison et Lucien Noluveau.

En 1973, Daniel Mikolaczyk est vice-champion de France avec 63,84 m. Seul Vladimir Prikhdko a fait mieux (64,24 m.) Par contre, derrière, on trouve des spécialistes comme Accambray, Gérard Steunou ou Guy Husson.

Arrive l'année de la consécration: en catégorie Espoirs en 1974, il améliore une première fois le record de Saône-et-Loire avec un jet à 67,82 m, puis un seconde fois avec 69,34 m (à Paris). Ce record tiendra jusqu'en 1997. Mais le 28 juillet 1974, à Nice, le Forgeron est champion de France avec un lancer à 66 m. Accambray est second. Retenu pour les championnats d'Europe de Rome, il échouera en qualification.

Aux championnats nationaux, Daniel sera encore 2° en 1975, 4° en 1976, 7° en 1977 et 5° en 1978.